LE PÔLE  D’ONCOLOGIE

 

Le CHP de l’Europe est  un centre de coordination en Cancérologie (3C)  (Application des Référentiels et Thésaurus et protocoles validés, mise en place de RCP, CS d’annonce, PPS, information et orientation du patient tout au long de son parcours)

Etablissement certifié par l’ARS et l’INCA pour le traitement des tumeurs solides de l’adulte

Travaille en coordination avec le Réseau Cancer Yvelines Nord

 

  • Une offre de soins complète  permettant une prise en charge adaptée et évolutive:
  • Pôle de consultations : 2 Oncologues- Radiothérapeutes et 2 Oncologues médicaux
  • Pôle de chimiothérapie ambulatoire de 12 places
  • Pôle d’hospitalisation de 28 lits
  • Pôle d’hospitalisation en ambulatoire
  • Urgences 24h/24

 

  • Le dispositif d’annonce (RCP, PPS, CS d’annonce)
  • Le plateau technique (imagerie, endoscopies, pose chambres implantables, ponctions et biopsies)
  • Les praticiens spécialisés (gastro-entérologues, pneumologues, cardiologues, néphrologues, les chirurgiens, les réanimateurs)
  • L’évaluation oncogériatrique pour les patients de plus de 75 ans par le  Médecin gériatre de l’établissement (Questionnaire G8)
  • Les soins de support
  • Lits dédiés de soins palliatifs

 

LE PARCOURS DE SOINS

 

 

  • DEPISTAGE ET DIAGNOSTIC
  • LA REUNION DE CONCERTATION PLURIDISCIPLINAIRE (RCP)
  • LE PROGRAMME PERSONNALISE DE SOINS (PPS) ET LA CONSULTATION D'ANNONCE
  • LA CHIMIOTHERAPIE ORALE
  • LES SOINS DE SUPPORT
  • LES LITS DEDIES "SOINS PALLIATIFS"
  • DOCUMENTS/INFORMATIONS

Le CHPE  est un centre agréé pour le dépistage du sein ; il dispose en outre :

  • d’un plateau technique performant:   imagerie (échographie, mammographie, scanner, IRM, TEPSCAN, écho-endoscopie) ;
  • de praticiens spécialisés réalisant des examens de Fibroscopie et coloscopie ; fibroscopie bronchique ; examen ORL et pan-endoscopie.
  • d’un laboratoire d’analyses médicales permet  de réaliser un bilan biologique complet.
  • de la possibilité de réaliser des biopsies ou des ponctions (sous échographie, sous scanner, sous écho-endoscopie) pour une analyse anatomopathologique ( ou histologie) permettant de poser un diagnostic de certitude.

Une fois le diagnostic de cancer posé,  le dossier est présenté par le Médecin référent  en RCP réunissant différents spécialistes (médecins spécialistes d’organes, chirurgiens, oncologues, radiothérapeutes, radiologues, médecins nucléaires, anatomopathologistes) permet de définir un projet thérapeutique personnalisé de manière collégiale s’appuyant sur les  référenciels scientifiques ou Thésaurus en Cancérologie.

 

Le PPS est un document remis par le médecin référent du patient à l’issue de la RCP et synthétisant les propositions thérapeutiques retenues (chimiothérapie, chirurgie, radiothérapie..) ainsi  le bilan d’évaluation prévu à l’issue du traitement (calendrier de prise en charge).

Il est remis lors de la consultation d’annonce médicale où sont précisées les différentes étapes de la prise en charge et le calendrier précisant l’organisation des soins.

La Consultation d’ annonce médicale est complétée par une consultation d’annonce infirmière qui permet de reformuler les propositions thérapeutiques , l’organisation des soins, d’informer et d’accompagner le patient dans son parcours  de soins.

De plus en plus de médicaments de chimiothérapie existent désormais sous forme orale, c’est-à-dire sous forme de comprimes, capsule ou de gélules que l’on avale (par la bouche).

 

L’objectif de la chimiothérapie orale est double :

  • D’une part, il s’agit de supprimer les contraintes et les risques liés aux perfusions ;
  • D’autre part, de proposer un traitement qui s’adapte plus facilement aux activités journalières et qui préserve d’avantage le confort au quotidien des patients (moins d’allers – retours répétés sur l’hôpital).

Ces chimiothérapies orales sont aussi efficaces que les chimiothérapies par voie intraveineuse. C’est un traitement de longue durée réparti en plusieurs cures ou cycles.

 

L’ équipe de « soins de support » au sein du CHP de l’ Europe comporte :

  • Une référente « Douleur » qui peut intervenir tout au long de la prise en charge du patient (en ambulatoire lors des séances de chimiothérapie, en hospitalisation complète) , à la demande des soignants ou du patient ;
  • Deux psychologues ( une psychologue attachée à l’établissement, une psychologue du réseau Cancer Yvelines Nord) assurent une écoute et un soutien du patient et de son entourage proche tout au long de la prise en charge du patient, à sa demande ;
  • 2 assistantes sociales peuvent intervenir dans la mise en place d’aides à domicile, renseignent sur les droits administratifs et sociaux, aident à l’ouverture de dossier.
  • Une diététicienne peut intervenir pour des conseils diététiques notamment en cas de dénutrition, de troubles digestifs (diarrhées, constipation)
  • Une stomathérapeute intervient dans le choix de la stomie, dans l’éducation du patient et donnent des conseils pratiques dans la gestion quotidienne des stomisés.
  • Une infirmière formée aux soins palliatifs renforce l’équipe de soins de support et contribue à une optimisation de la prise en charge du patient tout au long de son parcours.

Au sein du CHP de l’Europe , 6 lits sont dédiés à l’accompagnement du patient en fin de vie.

Une équipe de soins de support contribue au soutien du patient et à ses proches tout au long de son séjour. Elle collabore avec l’équipe soignante et le médecin référent du patient pour une prise en charge optimale.